WILCO

En partenariat avec ARTPOINT, WILCO vous offre l’expérience de l’art numérique. Découvrez chaque moi une nouvelle collection choisie par les équipes pour l’espace du 10 rue de Moussy et retrouvez ici les détails de l’exposition actuelle !

EISUKE IKEDA

Eisuke Ikeda est un artiste autodidacte basé à Kyoto et Osaka. Bien qu’il ait surtout réalisé des vidéos pendant des années, il crée aujourd’hui principalement de l’art numérique, et produit toujours ses œuvres dans des conditions uniques.

En effet, il explique que contrairement aux peintures conventionnelles, les œuvres d’art numériques sont prises en charge par des appareils tels que des moniteurs ou des smartphones, et de ce fait, les environnements de relecture et la taille des œuvres changent constamment. En outre, il intègre activement l’élément de hasard lors de la création de ses œuvres.

HORIZON VII

La série « Horizons » consiste en une infinie diversité de simulations de paysages animés. Les œuvres qui la constituent ont été obtenues à partir d’une superposition de disques colorés plus ou moins transparents, suivant des mouvements de type « flow fields » (trajectoires suivant des oscillations aléatoires).

HORIZON VII

La série « Horizons » consiste en une infinie diversité de simulations de paysages animés. Les œuvres qui la constituent ont été obtenues à partir d’une superposition de disques colorés plus ou moins transparents, suivant des mouvements de type « flow fields » (trajectoires suivant des oscillations aléatoires).

GHOST CUBES

Cette œuvre a été créée dans le cadre de la pratique quotidienne du croquis de Simon Alexander. À partir de 2018, il a en effet commencé à créer une œuvre tous les jours et à la partager sur les réseaux sociaux. Les techniques et l’inspiration pour ces croquis varient d’un jour à l’autre. Il s’agit souvent pour lui d’essayer de recréer une technique qu’il a vue ailleurs ou de faire des itérations sur ses croquis précédents.  

GHOST CUBES

Cette œuvre a été créée dans le cadre de la pratique quotidienne du croquis de Simon Alexander. À partir de 2018, il a en effet commencé à créer une œuvre tous les jours et à la partager sur les réseaux sociaux. Les techniques et l’inspiration pour ces croquis varient d’un jour à l’autre. Il s’agit souvent pour lui d’essayer de recréer une technique qu’il a vue ailleurs ou de faire des itérations sur ses croquis précédents.  

ACPA H001

ACPA H0011 est une œuvre dite générative, c’est-à-dire qu’elle est issue d’un code informatique.

Cette réalisation aux multiples facettes a été créée par l’utilisation simultanée de plusieurs caméras. Les couleurs oniriques, les formes très géométriques et la nature algorithmique qui la composent rendent compte des principales sources d’inspiration d’Eisuke que sont la peinture, la sculpture, mais aussi ses promenades quotidiennes et son expérience d’introspection. 

 

ACPA H001

ACPA H0011 est une œuvre dite générative, c’est-à-dire qu’elle est issue d’un code informatique.

Cette réalisation aux multiples facettes a été créée par l’utilisation simultanée de plusieurs caméras. Les couleurs oniriques, les formes très géométriques et la nature algorithmique qui la composent rendent compte des principales sources d’inspiration d’Eisuke que sont la peinture, la sculpture, mais aussi ses promenades quotidiennes et son expérience d’introspection. 

 

CROSS SECTION #1

Cross Section #1 est une œuvre dite générative, c’est-à-dire qu’elle est issue d’un code informatique.

Pour ce travail, Eisuke a une nouvelle fois choisi de prendre pour support créatif certaines de ses œuvres passées. Plus précisément, il effectué une « coupe transversale » d’œuvres d’art qu’il avait déjà produites auparavant afin de créer une nouvelle œuvre radicalement différente de celles qui sont à l’origine de sa propre création.

Ainsi, bien que ses œuvres puissent sembler être des entités entièrement séparées à première vue, elles sont en réalité interconnectées comme un ensemble d’œuvres.

 

CROSS SECTION #1

Cross Section #1 est une œuvre dite générative, c’est-à-dire qu’elle est issue d’un code informatique.

Pour ce travail, Eisuke a une nouvelle fois choisi de prendre pour support créatif certaines de ses œuvres passées. Plus précisément, il effectué une « coupe transversale » d’œuvres d’art qu’il avait déjà produites auparavant afin de créer une nouvelle œuvre radicalement différente de celles qui sont à l’origine de sa propre création.

Ainsi, bien que ses œuvres puissent sembler être des entités entièrement séparées à première vue, elles sont en réalité interconnectées comme un ensemble d’œuvres.

 

ALEXANDRE TAMISIER

Alexandre Tamisier est un motion designer et artiste 3D né en France, à Clermont Ferrand. Après un bac pro en graphisme, il s’est formé de façon autodidacte à l’art numérique, domaine dans lequel il s’est rapidement spécialisé.


Son univers artistique fait notamment écho à sa passion pour les visuels de sciences fictions qui le fascinent et lui inspirent des scènes de civilisations perdues, de natures délirantes et de planètes extraterrestres.

Le travail d’Alexandre a déjà été exposé dans plusieurs universités aux Etats Unis (Baltimore, New York), dans sa ville natale en France (Clermont Ferrand), ainsi que dans des magasins à Hong Kong dans le cadre d’événements commerciaux.

JOURNEY

Alexandre a pensé à travailler sur le corps humain assez tardivement car initialement c’est un visuel qui lui paraissait compliqué. 

C’est finalement son envie pressante d’aller plus loin dans le fantastique qui l’a poussé à travailler ce support afin d’apporter une touche irréelle et de fait perturbante à un support banal – banal dans le sens où des corps nous sont donnés à voir à chaque instant dans notre quotidien.

JOURNEY

Alexandre a pensé à travailler sur le corps humain assez tardivement car initialement c’est un visuel qui lui paraissait compliqué. 

C’est finalement son envie pressante d’aller plus loin dans le fantastique qui l’a poussé à travailler ce support afin d’apporter une touche irréelle et de fait perturbante à un support banal – banal dans le sens où des corps nous sont donnés à voir à chaque instant dans notre quotidien.

IWFYLS

Misha utilise des algorithmes pour créer des images abstraites psychédéliques et des images en mouvement hypnotiques. Ses travaux explorent l’espace comme habité à la fois par des entités digitales et physiques, et créent une relation hybride entre arts médiatiques et intelligence artificielle. Son travail est une exploration de la perception humaine de la couleur et du son, reposant sur l’étude scientifique de l’harmonie.

IWFYLS

Misha utilise des algorithmes pour créer des images abstraites psychédéliques et des images en mouvement hypnotiques. Ses travaux explorent l’espace comme habité à la fois par des entités digitales et physiques, et créent une relation hybride entre arts médiatiques et intelligence artificielle. Son travail est une exploration de la perception humaine de la couleur et du son, reposant sur l’étude scientifique de l’harmonie.

RED WOMAN

Passionné par l’animation et la photographie de portrait depuis l’âge de 14 ans, Mehmet a toujours considéré que les images nous en disent plus que les mots. Il pense en effet qu’avant de comprendre un concept, il faut d’abord en sentir la nature, l’observer et le regarder pendant un certain temps. S’en dégage alors une mimique, un geste, une forme de vie que l’on va pouvoir percevoir, et c’est sur cela que se concentrent les travaux de Mehmet. Dans ses portraits surréalistes en mouvement, les mimiques des personnages sont si vraisemblables que ces derniers semblent prendre littéralement vie.

RED WOMAN

Passionné par l’animation et la photographie de portrait depuis l’âge de 14 ans, Mehmet a toujours considéré que les images nous en disent plus que les mots. Il pense en effet qu’avant de comprendre un concept, il faut d’abord en sentir la nature, l’observer et le regarder pendant un certain temps. S’en dégage alors une mimique, un geste, une forme de vie que l’on va pouvoir percevoir, et c’est sur cela que se concentrent les travaux de Mehmet. Dans ses portraits surréalistes en mouvement, les mimiques des personnages sont si vraisemblables que ces derniers semblent prendre littéralement vie.

TORU IZUMIDA

Toru Izumida est un artiste des nouveaux médias qui combine les médias visuels et sonores pour produire des décors immersifs et multi-sensoriels en direct et des expériences d’art audiovisuel.  
 
Peu après avoir obtenu son diplôme de l’Université d’art Musashino à Tokyo, au Japon, en 2010, Toru déménage à New York pour travailler comme artiste audio et visuel. Ses œuvres ont ensuite été exposées dans le monde entier, lors du World Art Dubaï et dans le cadre d’expositions individuelles et collectives à New York, Mexico et Tokyo par exemple. En 2015, il a participé au Symposium International annuel sur l’art électronique (ISEA), un événement qui encourage les explorations interdisciplinaires et créatives de notre relation avec la technologie.

GRADIENT 02

Cette œuvre est caractéristique du travail de Toru, dont les performances hypnotiques invitent les spectateurs à se perdre dans un monde d’art numérique performatif et de sons expérimentaux, un monde de pulsations et de vibrations 

GRADIENT 02

Cette œuvre est caractéristique du travail de Toru, dont les performances hypnotiques invitent les spectateurs à se perdre dans un monde d’art numérique performatif et de sons expérimentaux, un monde de pulsations et de vibrations 

FLOWERS

Toru aime explorer la culture contemporaine et la vie moderne par le biais de la 3D et de la composition de données, ainsi que du collage numérique et des portraits. Ses supports de travail sont très divers et en l’occurence, ce sont ici des fleurs qui l’ont inspiré.  

FLOWERS

Toru aime explorer la culture contemporaine et la vie moderne par le biais de la 3D et de la composition de données, ainsi que du collage numérique et des portraits. Ses supports de travail sont très divers et en l’occurence, ce sont ici des fleurs qui l’ont inspiré.  

GRID NOISE

DJ passionné, compositeur sonore et artiste visuel, Toru programme des visuels superposés qui réagissent à des sons en direct, comme c’est notamment le cas ici, avec Grid Noise

GRID NOISE

DJ passionné, compositeur sonore et artiste visuel, Toru programme des visuels superposés qui réagissent à des sons en direct, comme c’est notamment le cas ici, avec Grid Noise

À propos de WILCO

WILCO est un accélérateur d’innovation qui accompagne la croissance des startups et la transformation des ETI/Grands Groupes. 100 nouvelles startups sont onboardées chaque année autour de 16 programmes thématiques, couvrant tous les domaines technologiques (Cyber, FinTech, MedTech, Expérience Clients, CleanTech, Transport,…). Avec 20 collaborateurs investis, l’équipe œuvre au quotidien pour aider les entreprises innovantes à atteindre leur 1er M€ de CA via un programme structuré en 3 ans. Un réseau expérimenté de 80 entrepreneurs mentors, de 40 Grands Groupes/ETI et de 100 investisseurs sont également engagés à leurs côtés pour les amener vers le succès.