https://artpoint.fr/wp-content/uploads/2021/10/one01_6.mov

C’est l’une des rares pièces de l’artiste pour laquelle il avait en tête une idée précise de ce qu’il voulait créer avant même d’entamer son processus de création. La forme de base n’est que la toute première couche de l’œuvre – un cercle déplacé – et par une boucle de rétroaction, le cercle est “copié” et transformé à chaque étape, créant ainsi la forme de la fleur.